Interview Virginie.J

Merci à toi de répondre à cette interview et de nous délivrer un peu d’informations sur tes romans et peut-être les prochains qui seront en sortie

✗Tout d’abord pourrais-tu te présenté à nous et à tes lecteurs ?


Hello ! Je m’appelle Virginie je suis âgée de 28 ans, je suis en couple depuis 8 ans. Je suis accro aux romans depuis que j’ai vu 50 nuances de Grey au cinéma comme je n’ai pas pu attendre de voir les autres films j’ai acheté tous les livres et dès ce moment, j’ai été subjuguée par cette histoire et depuis je passe mon temps à lire. J’aime beaucoup la musique surtout un artiste 😉 je ne passe pas une journée sans en écouter. J’apprécie énormément la cuisine et les films de romance et les films de Noël. J’ai un chat qui se nomme Marvel car avec mon homme nous adorons les Comics Marvel alors c’était pour nous une évidence.

✗Dernièrement tu à sortie l’Amour de la cuisine pourquoi avoir choisi ce titre ?


Tout simplement parce que je suis passionnée de cuisine alors j’ai voulu crée une histoire basé sur sa.

✗Depuis combien de temps écris-tu ? Raconte-nous un peu ton parcours ?


J’écris depuis 5 ans maintenant. Mon parcourt est très simple, une nuit j’ai fait un rêve très étrange qui m’a fait vite penser à un roman fantastique, alors il m’est venu l’idée d’en faire un roman. Depuis je ne me suis jamais arrêter d’écrire. J’ai alors continué à écrire d’autre romans et puis un jour j’ai décidé de les mettre sur Wattpad. J’ai co-écrit Le combat d’une vie. Et je me suis enfin lancé dans l’Auto Edition et voilà !

✗T’es-tu inspiré de faits réels ou de choses qui se sont passé dans ta vie pour écrire tes romans ?


Oui effectivement. Je me suis inspiré de mon passée pour écrire le personnage d’Anaïs, je vous rassure (pour ceux qu’il l’ont lu) j’ai extrapolée mon vécu pour faire celui de mon héroïne.

✗As-tu d’autres projets d’écriture en cours ? Et quel en serais les thèmes ?


Alors oui ! J’en est beaucoup en cours et le prochain « Never Without Love- Retrouvera-t-elle l’amour de sa vie » sortira en 2020. Il y a peu j’ai dévoilé sur ma page Facebook le résumé.

✗As-tu certains moments propices pour l’écriture ou pas du tout ?


Non pas vraiment, cela dépends de mes humeurs et de mon inspiration et surtout de mon envie. Mais pour l’avancer du roman j’essaye d’écrire une a deux heures par jour.

✗Ton premier roman viens de sortir en tant qu’Auto-éditrices, as-tu eu déjà des avis sur ton roman ? Et si tu à des avis un peu négatif, serais-tu sensible à la critique ?


Oui j’en ai eu quelques-uns. Si un jour je reçois un avis négatif bien sur que je ne le prendrais pas vraiment bien, car L’amour de la cuisine est mon premier roman donc une partie de moi mais je relativise (enfin j’essaye) et me dit que toute critique est bonne à prendre car c’est comme ça que nous les auteurs nous progressons.

✗Quels est ton genre de lecture personnel ? Et pourquoi ?


Je lis principalement de la romance et du fantastique. Je suis une personne très romantique alors pour moi cela à été une évidence et pour le fantastique cela me permet de m’évadé et de découvrir de nouveau horizon.

✗Enfin je te laisse le plaisir de dire quelques mots à tes lecteurs si tu le souhaite.

Déjà merci Nancy pour ton interview j’y ai répondu avec sincérité et plaisir.
Je remercie mes lecteurs et tout ceux qui me suive quotidiennement. Vous pouvez me suivre sur ma page Facebook sur Virginie J auteure ou sur Instagram 😉

Je vous embrasse ❤

#NANCY

~ Interview ~Haley Riles ~



Bonjour à toi Haley !
Merci de prendre le temps de répondre à ce petit questionnaire qui permettra à nos lecteurs d’en apprendre un peu plus sur toi.
        

Bonjour, merci à vous pour cette interview !

Pourrait-tu te présenter en quelques lignes pour nos abonnés ?

Alors moi c’est Haley (Bonjour, Haley !!!!), 21 ans depuis peu. Amoureuse de musique, de livre et bien évidement de danse. J’écris depuis bientôt trois ans.

J’adore aussi la bonne bouffe en véritable gourmande que je suis !

Comment t’es venu l’idée d’écrire Dance with love  ?

Vive mon imagination débordante et mes nuits agitées. Dance With Love est né suite à un rêve. Et après mes petits doigts ont fait le reste en tapant sur mon clavier.

Pourquoi avoir écrit Dance with love ?

En réalité, jamais je ne me serais cru capable d’écrire un roman. J’ai dû arrêter la danse, que j’ai pratiqué pendant douze ans, lorsque j’ai commencé mes études. Le temps n’était plus de mon côté et ça a été un crève-cœur et un manque énorme de ne plus pratiquer. Et puis il y a eu un rêve, quelques mots tapés dans les notes de mon téléphone. Je les ai envoyés à une personne qui compte beaucoup pour moi, elle m’a poussée à poster sur Wattpad, et vous connaissez la suite 😉

T’es roman comporte-t-il un événement, un moment marquant de ta vie ?

À mon sens, il y a toujours une part de nous dans nos romans. En tout cas c’est ma vision des choses.

Dans Dance With Love, je retranscris ma passion pour la danse. Et le personnage de Sara me ressemble sur de nombreux points.

J’imagine que si tu as écrit Dance with love c’est que tu es passionnée de dance, est-ce le cas ?

Je crois que je n’ai plus vraiment besoin de le dire lol. Evidemment que je suis passionnée !!!!

Que représente pour toi l’écriture ?

L’écriture est une échappatoire, parfois même une sorte de thérapie. Les mots sortent souvent plus facilement par écrit.

Lorsque tu écris, as-tu des plages horaires, comme le matin, le soir… ?

Avant j’écrivais beaucoup le soir, maintenant c’est lorsque le temps me le permet et que l’inspiration est-là ! Je vénère les notes de mon téléphone qui me permettent d’écrire dans les transports en communs ou ailleurs quand une idée pointe le bout de son nez.

Es-tu sensible à la critique littéraire ? En ressort tu du positif ou de négatif ?

Recevoir une critique négative n’est jamais très plaisant. Ecrire un roman prend du temps et de l’énergie alors avoir un avis défavorable me mine le moral sur le coup. Après il faut savoir relativiser et en tirer du positif. Mais au final, que la critique soit favorable ou non, elle nous fera automatiquement grandir et nous poser les bonnes questions.

As-tu d’autres projets en cours ? Si oui lesquels ?

Je n’ai qu’une chose à dire : restez connecté et vous saurez 😉

Quel genre de roman lit-tu ?

En grande majorité de la romance (logique non ? ^^), mais j’aime beaucoup aussi les romans policiers et ceux d’Harlan Coben.

Quel est ton auteur favori ?

Euh joker ??? J’affectionne énormément d’auteurs donc la liste risque d’être loooooongue !!!!

Tu peux laisser un petit mot aux lecteurs ainsi que les endroits où ils pourront te contacter, si le cœur t’en dis bien sur 😉

         J’espère que vous avez appréciez cette petite interview. Si l’envie vous prend d’en découvrir plus sur moi, mon univers ou encore de papoter, vous pouvez me suivre sur mon Facebook : Haley Riles, ainsi que sur mon Instagram : @haleyriles.

         Et merci à Nini et Nancy pour ce chouette moment ♥

Les chroniques de Nancy&Nini est le blog Le jardin des mots te remercie d’avoir pris le temps de répondre à cette interview.



Interview Eva De Kerlan

Bonjour à toi Eva

Merci de prendre le temps de répondre à ce petit questionnaire qui permettra à nos lecteurs d’en apprendre un peu plus sur toi.

  • Pour commencer parle nous un peu de toi, qui est Eva De Kerlan ?

Eva… Eva c’est tout un poème à vrai dire, c’est un peu un rêve, un mythe. Elle n’existe pas vraiment, vu que c’est mon pseudo, mais en même temps, c’est une personne rêveuse, avec son petit caractère bien à elle, et une imagination qui n’a aucune limite. C’est tout en même temps: une maman, une rêveuse, une lectrice, une femme….

  • Depuis combien de temps écrit-tu ? Raconte nous un peu ton parcours ?

Je crois que j’écris depuis toujours en fait. Avant de savoir poser des mots sur le papier, ça se passait à l’oral. J’ai toujours aimé écrire, raconter, imaginer des récits plus ou moins fous, plus ou moins réalistes, heureux, tristes ou émouvants. Etre écrivain, ça représentait un peu le truc inaccessible, le rêve ultime… ça m’a pris du temps pour y parvenir, beaucoup de temps et de travail. Avant ça je bossais dans la presse et l’édition, à la mise en page de magazines. J’écrivais mes histoires sur mon temps libre, sorte de passion un peu folle… puis j’ai eu l’opportunité de pouvoir écrire ma premier romance, et ça m’a lancé dans le milieu de l’édition en tant qu’auteure. Et les choses en amenant une autre, j’ai pu quitter mon emploi et écrire à temps plein.

  • Comment t’est tu inspiré pour écrire tes romans ?

Je m’inspire de tout (et de rien) pour mes histoires. C’est très, très vaste. Pour te dire, ma dernière romance m’a été inspirée d’un article de presse que j’ai lu fortuitement. Ephémères (ma trilogie SF, chez Elixyria) s’est construite après avoir vu les créations de Kagaya, un artiste japonais (série Celestial exploring)…

  • Est-ce que les romans de is it Love sont dans le même contexte que le jeu ?

J’ai eu la chance que mon éditeur me propose d’écrire l’adaptation du jeu «Matt», c’était une magnifique et exceptionnelle opportunité. Le studio a bien voulu me positionner sur une seconde adaptation, «Ryan», et ça a été tout aussi merveilleux pour moi. Il m’a fallu lire et m’imprégner du jeu existant, afin de pouvoir concevoir une histoire très proche, où le lecteur retrouve l’atmosphère et l’univers du jeu, tout en gardant une touche d’inédit.

  • A tu des moments propice à l’écriture ?( plutôt le matin , l’après midi, le soir )

Dans l’idéal, je préfère écrire la nuit: moins d’interruptions, moins de distractions, plus de calme. Mais compte tenu des délais d’écriture, sorties etc, il m’est impossible de n’écrire que la nuit. Je dois donc m’obliger à bosser en journée.

  • Je vois que tu écrit plusieurs genres de romans ? A tu des préférences ou bien préférerais-tu te positionné seulement sur une catégorie ?

J’ai une préférence absolue pour la SF et la fantasy. Parce qu’on a moins de limite dans ce qu’on peut écrire et imaginer que dans les textes contemporains. Cela dit j’aime aussi beaucoup écrire en romance et pour la jeunesse, c’est très différent mais tout aussi enrichissant.

  • Quels genres de romans lis-tu ? Et pourquoi ?

Je lis tout ce qui est fantasy, fantastique, SF, aventure et historique. Tout c qui me parle et fait voyager mon imaginaire en somme. Bon, et de la romance aussi, mais pas autant que les autres genres que je t’ai cités.

  • A tu d’autres projets littéraire en cours ?

Oh oui! En premier lieu, une romance contemporaine co-écrite avec mon photographe Philippe Dupont. Une romance également co-écrite mais avec Charlie Genet, une auteure géniale et adorable. Et en solo, plusieurs romances et textes de SF également.

  • Quand tu écrit te mets tu dans la peau du personnages instentanément et pourquoi ?

Oui toujours, c’est même nécessaire pour moi, afin de pouvoir mieux retranscrire ce qu’il/elle (le personnage) ressent, la manière dont il le vit. Ça me permet de trouver les mots adéquats pour chaque situation, vécu, ressenti etc.

  • Pour cette dernière phrase je te laisse le plaisir de laisser un petit mot à tes lecteurs si tu le souhaite

Je le dis souvent, mais c’est une vérité absolue: je pourrais écrire tous les livres du monde entier, s’il n’y a aucun lecteur pour les lire et les découvrir, alors ils n’existeront pas. je suis donc infiniment touchée et reconnaissante d’être lue, chroniquée, publiée et suivie par toutes ces personnes. Mille merci.

Les chroniques de Nancy et Nini est le blog Le jardin des mots te remercie d’avoir pris le temps de répondre à cette interview

Interview Émilie Catherine Hitzel


Bonjour à toi Emilie
Merci de prendre le temps de répondre à ce petit questionnaire qui permettra à nos lecteurs d’en apprendre un peu plus sur toi
.
  • Pour commencer parle nous un peu de toi, qui est Emilie Catherine Hitzel ?

Coucou ! Qui suis-je ?… Bonne question car je suis encore en train de me découvrir… Je m’appelle donc Emilie, j’ai 34 ans et je suis née dans le 95, j’ai déménagée il y à maintenant 7 ans en Basse Normandie près de Avranche avec ma famille, compagnon, enfants et parents. Ma vie n’est pas très rose mais remplie d’amour. Mon compagnon atteint de la leucémie et mon beau-père de la maladie de Charcot ont bouleversés ma petite vie tranquille jusqu’alors … 6 ans de soins, d’inquiétude et j’en passe et des meilleurs … Aujourd’hui, je suis en pleine reconstruction et je pense avoir trouver ma voie. Un petit bébé est même venue bouleversé mon petit monde pour le bonheur de tous.

  • Depuis combien de temps écrit-tu ? Raconte nous un peut ton parcours ?

J’écris depuis toute petite, je me rappelle des petits textes enfantin que j’offrais à ma mère pour sa fête mais plus sérieusement, l’écriture est devenu vraiment vitale après le décès de l’homme de ma vie, j’avais besoin d’évacuer et de créer un univers rien qu’à moi où je pouvais laisser de côté mes tourments. L’écriture m’a sauvé et m’a permise d’aller de l’avant

  • Pourquoi avoir choisi un endroit peux connu pour ton roman ?

J’ai choisis la Normandie, tout simplement parce que le thème de mon roman, la ferme, était une évidence. La Normandie est vraiment un magnifique coin de France qui devait être mis en avant.

  • D’ou t’es venu ton inspirations ?

De mon nouveau compagnon. Son métier d’agriculteur, la visite de sa ferme, les animaux, la passion, m’ont bouleversée, il fallait que je mette en avant l’univers de l’agriculture à travers une romance. Encore une fois, c’était une évidence. Il m’a d’ailleurs beaucoup soutenu, il à répondu à chacune de mes questions patiemment !

As-tu des moments propice à l’écriture ?( plus tôt le matin , l’après midi, le soir ) ?

Oui, le soir et même parfois, une bonne partie de la nuit.

  • Et tu sensible à la critique Littéraire ? En ressort tu plutôt du positif ou du négatif ?

Oui, que ce soit positif ou négatif, je les prends en considérations et ça m’aide à avancer

  • Quels genres de romans lis-tu ? Et pourquoi ? A tu plus d’inspirations en lisant les romans d’autres écrivains est écrivaines ?

Je n’ai pas de lecture en particulier. Je peux lire des témoignages comme de la romance ou du fantastique, mais j’avoue que j’aime particulièrement la romance. Une auteure en particulier m’a beaucoup inspirée, c’est Sophie Jomain

  • As-tu d’autres projets littéraire en cours ?

Oui, avant la fin de l’année, je vais sortir une romance inspirée de ma propre histoire. J’ai également une romance fantastique en cours d’écriture en projet avec un amis sans oublier le tome 2 de Farming Love qui sera consacré au personnage de Clément.

  • Quand tu écrit écoute tu de la musique pour l’inspirations ?

Tout dépend de ce que j’écris. Quand j’ai le syndrome de la page blanche, j’écoute des chansons de Sarah Riani, elle m’inspire beaucoup.

  • Pour cette dernière phrase je te laisse le plaisir de laisser un petit mot à tes lecteurs si tu le souhaite

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et de me donner la chance de répondre à vos questions. Je souhaite également remercier toutes les personnes qui me suivent et qui sont derrière moi à chaque projet. J’ai vraiment des lecteurs en or et je ne pense pas que je pourrais assez les remercier de me faire vivre mon rêve
A bientôt.

Les chroniques de Nancy et Nini est le blog Le jardin des mots te remercie d’avoir pris le temps de répondre à cette interview